Hockey Le Magazine

Snell: on gagne à retenir ce nom!

 
C’est en 2015 que la marque Snell a été propulsée dans l’industrie du golf en proposant des balles de haute qualité plus abordables et livrées directement à l’acheteur, sans frais. Depuis, les chiffres de ventes de cette entreprise ont doublé ou presque chaque année. Comment expliquer un tel succès ?

 

Il faut d’abord jeter un coup d’œil du côté du fondateur de la compagnie, Dean Snell, reconnu dans l’industrie comme l’un des plus grands experts dans la fabrication des balles de golf.

 

Ce diplômé en génie plastique détient à lui seul une quarantaine de brevets. Il a été à l’emploi de Titleist/FootJoy pendant sept ans. Durant cette période, Snell a travaillé en étroite collaboration avec, entre autres,Tiger Woods, Phil Mickelson et Davis Love III lorsqu’il mettait au point diverses technologies. Il a notamment dirigé l’équipe qui a inventé la balle Pro V1, de même que les modèles Professional, Tour Prestige, HP2 Tour et HP2 Distance.

 

Dean Snell a ensuite été « repêché » par la compagnie TaylorMade, où il a occupé le rôle de vice-président recherche et développement.

 

Toujours sous sa gouverne, on a assisté à la création des modèles TP Red & Black, Penta (première balle en cinq pièces), Lethal et toute la ligne des modèles TOUR Preferred, qui ont aidé les Sergio Garcia, Dustin Johnson, Jason Day, Justin Rose et autres à remporter de nombreux tournois. À son étonnant palmarès, on peut ajouter la conception de Noodle, Burner, RocketBallz et Project (a), des modèles performants pour les golfeurs moyens.

 

Le choix du direct

« Dean n’est pas vraiment friand de signer un chèque aux professionnels. Il préfère que ce soit les consommateurs qui en profitent. Ce sont des balles d’une qualité équivalente à celles qui sont utilisées par de nombreux golfeurs des circuits professionnels majeurs, mais à un prix raisonnable », indique Ron Stenzl, président de Snell Canada.

 

C’est ainsi que l’entreprise s’est concentrée à livrer un excellent produit et à développer un marché en ligne qui lui sert bien.

 

« Les balles Snell ne sont pas vendues dans les magasins à grande surface et il n’est pas non plus dans nos plans de le faire un jour, affirme Stenzl. Au Canada, environ une soixantaine de boutiques de clubs de golf les offrent à leurs clients, mais les commandes doivent être faites en ligne comme ce serait le cas pour n’importe quel consommateur. Vous n’avez donc pas à débourser pour les services d’un intermédiaire. »

 

Snell Golf Canada est partenaire de divers circuits de golf junior partout au Canada.

 

« On aimerait bien développer des partenariats avec d’autres organismes au Québec », signale Ron Stenzl.

 

Par ailleurs, lorsqu’on dit que la livraison des balles Snell est gratuite, c’est qu’elle l’est :

 

« Nous avons même fait une livraison à un client de White Horse, au Yukon, affirme Ron Stenzl. Il paraît que là-bas, ils étendent des toiles pour faire des tertres et des verts… »

 

Deux modèles

Depuis le 18 mai dernier, Snell propose deux nouveaux modèles de balles : les MTB (My Tour Ball) BLACK et MTB RED.

 

Ces deux modèles se ressemblent au niveau du nombre de rotations à la seconde et de la distance des coups de bois de départ, mais à l’impact, la balle MTB RED semble plus ferme.

 

« C’est entre les distances de 160 à 100 verges que les amateurs apprécieront le plus les réactions de ces balles, conclut le président de l’entreprise. Notre but est de les aider à atteindre plus de verts en coups prescrits que jamais auparavant. »

 

Pour plus de renseignements concernant les balles de marque Snell, visitez le site snellgolfcanada.com

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social