Hockey Le Magazine

Le long chemin de la guérison de Steve Stricker

Photo Getty

Peu après la tenue de la Coupe Ryder, le capitaine de l’équipe américaine, Steve Stricker, a dû se remettre d’une virulente maladie qui a entraîné une inflammation autour de son cœur, a-t-il confié lors d’une entrevue accordée à Wisconsin Golf.

 

Au départ, ce n’était qu’une mauvaise toux, mais rapidement, son taux de globules blancs a grimpé en flèche, son foie a été affecté et il y a eu une inflammation autour de son cœur, dont le rythme cardiaque a été irrégulier pendant des semaines.

Après avoir passé 11 jours à l’hôpital, il a pu obtenir son congé vers la fin du mois de novembre, mais il y est retourné trois jours plus tard.

Il ne s’agirait pas de la COVID-19, toutefois, puisque son résultat s’est avéré négatif.

Il estime avoir perdu une douzaine de kilos et tous ses muscles et il dit ressembler à un homme de 85 ans alors qu’il en a que 54. Son rythme cardiaque se serait stabilisé et son taux d’inflammation diminuerait. Voilà donc de bonnes nouvelles dans les circonstances.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social