Hockey Le Magazine

Le 9 ½ avec Mario | Trois Canadiens à la PGA sont des localités évacuées ou sur le point de l’être

Adam Hadwin (Getty)

Il faut comprendre si Adam Hadwin, Roger Sloan et Nick Taylor, trois de nos Canadiens à la PGA, n'aient pas juste les idées au golf ces temps-ci.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

On tous vu les terribles images de la coulée de boue en Colombie-Britannique, qui ont même fait taire les climato-sceptiques. Or, le trio a la particularité d'avoir été élevé dans des zones évacuées ou fortement menacées le long du fleuve Fraser, lequel déborde de partout. 

Sloan est de la localité de Merritt, alors que Hadwin et Taylor sont les deux d'Abbotsford, qui est sous très forte pression, l'usine de pompage pouvant s'arrêter à tout moment. 

Hadwin et Taylor sont du même club public de Ledgefield, un fait unique au Canada.

Pour des raisons de carrière, ils sont installés aux États-Unis, mais ils gardent néanmoins de profondes attaches au Canada. 

En entrevue Golf News Now, Sloan racontait qu'en raison de la pandémie, son enfant, qui aura bientôt deux ans, n'était pas encore venu au Canada. Et toujours en raison des restrictions sanitaires, deux de ses grands-parents sont décédés durant cette période, sans pouvoir assister aux obsèques. 

Sloan et Hadwin jouent les deux la Classique RSM, l'étape de la semaine de la PGA, à Sea Island, en Géorgie. Il en va de même pour Adam Svensson, un autre Britanno-Colombien natif de Surrey.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social