Hockey Le Magazine

LE 9 ½ AVEC MARIO | TOUJOURS PROCHE, MAIS JAMAIS TOUT À FAIT ASSEZ EN EUROPE !

Baptiste Mory (Photo: Rouge et Or de l'Université Laval)
Baptiste Mory (Photo: Rouge et Or de l'Université Laval)

Le dicton Si proche et si loin à la fois colle malheureusement trop à la réalité québécoise cet automne aux qualifications du DP World TOUR, en Europe.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Après Pierre-Alexandre Bédard, en Italie, et Joey Savoie, au Danemark, qui on raté par deux coups l’accès à la phase II, c’est cette fois au tour de Baptiste Mory de rater encore plus de justesse.

Une carte finale de 74, vendredi, après 68, 69 et 68 l’ont écarté encore plus cruellement par un seul coup au golf d'Hardelot, en France, pour péricliter de septième à 25e.

Mory est un golfeur français âgé de 26 ans qui a été un joueur étoile pendant quatre ans chez le Rouge et Or au golf universitaire.

Ce qui fait mal à lire est qu’il a complété avec deux bogueys pour -5 au combiné des quatre jours.

Étienne Brault, de Laval-sur-le-Lac, a aussi été un aspirant sérieux avec 71, après 69, 70 et 70 pour -4 au total, soit deux coups de surplus et le 26e rang au classement final.

Dommage !

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.