Hockey Le Magazine

LE 9 ½ AVEC MARIO | LAVAL-SUR-LAC FAIT DE RÉMI BOUCHARD SON NOUVEAU PROFESSIONNEL EN TITRE

Rémi Bouchard

Qui a dit que le golf se tranquillise vraiment lorsqu'on transite d'octobre à novembre, comme c’est le cas en ce moment? Il ne s'agit sûrement pas de Rémi Bouchard, dont le téléphone et la boîte de courriels ne dérougissent pas depuis mercredi.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Une énorme nouvelle au plan de l'emploi survient, alors que Laval-sur-le-Lac annonce à ses membres, via son président Robert Sawyer, l'arrivée de Rémi Bouchard, au même moment qu'Éric Masson officialisait son départ à Pinegrove.

« Disons que les messages reçus sont très nombreux », déclare Rémi Bouchard, joint par l’équipe d’Au19e.ca pour y recueillir ses commentaires.

Précisons immédiatement que Steven Brosseau demeure le directeur de golf à Laval. Il en va de même avec Raymond Richer dans le rôle d'ambassadeur.

 

LE PLAN ÉTAIT DE RESTER 

Absolument rien ne présageait, jusqu'à tout récemment, un changement d'adresse, même pour Rémi.

« Après cinq ans, j'étais à Pinegrove pour y rester, adorant l'endroit, le terrain et les membres », dit-il.

« De fait, je n’ai fait aucune démarche pour les postes disponibles », précise-t-il, en référence aux clubs de prestige comme La Vallée du Richelieu, Kanawaki et maintenant Summerlea, qui ont ou vont procéder à des embauches.

 

UNE RARE OCASSION

Que s'est-il alors passé ? La vérité est que Rémi, âgé de 56 ans, a reçu une proposition de Laval-sur-le-Lac qui cadrait parfaitement avec sa vision d’avenir.

« Mon président à Pinegrove m'a dit qu’il ne freinerait jamais quelqu'un de son personnel qui veut améliorer sa situation. Mon travail se fera essentiellement auprès des membres et des activités, comme l'enseignement. Le club vise d’être le numéro un au Québec et il me fera grand plaisir de travailler avec l'équipe », continue-t-il. 

Excellent compétiteur, Rémi Bouchard a remporté tous les championnats du Québec chez les pros, les amateurs et chez les juniors, auparavant. Il a été gagnant au circuit d’Asie (Indonésie) et de la PGA du Canada chez les séniors.

Un « gradué » du Mirage, il a œuvré à Golf Canada à titre de directeur au Québec, entre autres. Ironie du sort, il reverra ses amis de Golf Canada, Laval-sur-le-Lac devant recevoir le Championnat canadien chez les amateurs, l'été prochain.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social