Hockey Le Magazine

Fusion stratégique plaçant l’organisation ECPT en situation de contrôle

Massimo Roch

Une fusion stratégique survient en ce début d'année, alors que les organisations de tournois East Coast Pro Tour, qui a ses assises à Montréal, et la série ontarienne Great Lakes Tour ne font plus qu'un.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale 

 

Les deux organisations se connaissaient très bien avant cette union des forces. 

Après avoir collaboré ensemble dans le passé, les opérations fonctionnent   dorénavant sous l'appellation ECPT, fondé en 2019, versus 2001 pour le GTL.

Massimo Roch et Luca Greco sont respectivement président et vice-président pour le rester. 

La « clientèle » aux activités est beaucoup celle des joueurs aspirants à une carrière de compétiteur. Il s'agit de l'antichambre en attendant et en espérant l'obtention d'une certification au niveau supérieur, au PGA TOUR Canada, et peut-être encore plus haut, sait-on jamais.

 

Ce qu’il faut aussi savoir 

David Hearn, Dave Morland, Brad Fritsch et Taylor Pendrith, celui-ci titulaire de l'Omnium du Québec de 2019, y ont fait à leurs débuts avant de faire carrière à la grande PGA.

Max Gilbert, champion du classement général de 2021, Pierre-Alexandre Bédard, Étienne Brault et Baptiste Mory ont été des participants.

Toujours en 2022, le Château Bromont, Balmoral, Longchamps et St-Georges ont été des sites visités, en plus de saucettes en Ontario et au Connecticut.

Le prochain calendrier sera dévoilé plus tard en janvier. ECPT vise, pour l'instant, six évènements en Ontario et cinq au Québec, tous dotés d’une bourse minimale de 25 000$, dont 7000$ allant au premier.

Une invitation avec dépenses payées pour aller participer à la qualification du circuit DP World Tour, en Europe, à l’automne, sera de retour pour le premier au classement des points, annonce-t-on.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.