Hockey Le Magazine

Équipe Canada : un camp d’entraînement positif

Les Québécoises Sarah-Ève Rhéaume, Brigitte Thibault, Céleste Dao et Noémie Paré étaient réunies la semaine dernière, en Arizona. (Crédit - Page Facebook AGFC)

C’est dans l’État de l’Arizona que les équipes féminines et masculines de Golf Canada se sont donné rendez-vous à l’occasion du camp d’entraînement annuel automnal. Une préparation qui arrive à point pour plusieurs athlètes d’ici.

 

Jean-Sébastien Légaré | Au19e.ca

Rédacteur en chef

 

Quelques jours seulement après avoir dévoilé la sélection des 46 athlètes qui composeront les différentes équipes canadiennes juniors et amateurs en 2022, Golf Canada a tenu ses camps d’entraînement sous le chaud soleil de l’Arizona.

Du côté féminin, elles étaient six à pouvoir profiter des conseils des entraîneurs Tristan Mullally (entraîneur en chef) et Salimah Mussani (entraîneuse-adjointe). Brigitte Thibault, Noémie Paré, Sarah-Ève Rhéaume et Céleste Dao composaient la délégation provinciale québécoise, alors que Monet Chun et Taylor Kehoe sont originaires de l’Ontario.

Céleste Dao, étudiante-athlète de troisième année à l’Université de la Géorgie, en est à une troisième année d’expérience au sein de l’équipe nationale (formation junior 2018, 2019), mais à une première du côté de l’équipe amateur.

« J’ai vraiment aimé l’expérience! Les journées sont très chargées et productives avec des exercices sur tous les aspects du jeu et des sessions pour calibrer nos distances avec nos wedges, par exemple », a expliqué la golfeuse native de Notre-Dame-de-l’Ile-Perrot.

Ajoutez la compétition à l’interne et vous obtenez un groupe de filles assurément motivé pour la suite.

« Ce camp a été une opportunité de s’entraîner avec les meilleures au pays et de se comparer, spécialement en cette période de l’année où il y a moins de compétitions. On a vraiment pu se concentrer sur ce que l’on avait à faire sur place », dit la golfeuse âgée de 20 ans.

Un second camp pour l’équipe féminine amateur est prévu au tout début du mois de janvier, du côté de la Floride, alors que Dao en profitera pour renouer avec la compétition à l’occasion du Tournoi international amateur d’Orlando.

 

Le professionnel Adam Hadwin a pris le moment de discuter avec l’équipe masculine amateur. (Crédit - Golf Canada  Twitter)

 

Établir une bonne communication

Du côté masculin, ils étaient 11 golfeurs à profiter de la météo désertique de l’Arizona pour établir les priorités et besoins des prochains mois. Nouvellement arrivé au sein de l’équipe d’entraîneurs du côté masculin, le professionnel Benoit Lemieux a grandement apprécié cette première expérience aux côtés de l’entraîneur-chef Derek Ingram.

« Il y a une belle ambiance au sein du groupe d’entraîneurs et d’athlètes. J’ai bien hâte de les voir évoluer. L’objectif premier pour les entraîneurs a été d’apprendre à connaître les joueurs et à comprendre leurs besoins, car ils ne sont pas tous les mêmes. D’une certaine façon, il faut trouver la place de Golf Canada dans l’environnement de chaque athlète », explique le professionnel certifié de la PGA du Canada.

« Ce sont des athlètes qui sont déjà très autonomes dans leur entraînement, alors notre travail a aussi été de connaître l’état actuel de leur jeu et de savoir avec quels types de statistiques ils fonctionnent durant la saison pour s’assurer que l’on offre le meilleur soutien et suivi possible. »

Mentionnons que le golfeur canadien, Adam Hadwin, évoluant sur le PGA TOUR, est passé voir l’équipe masculine question d’offrir ses judicieux conseils et d’ainsi motiver les troupes pour la prochaine saison.   

Le prochain camp masculin d’Équipe Canada amateur sera à nouveau dans la région de Phoenix, au début du mois de janvier.

Rappelons que les golfeurs et golfeuses au niveau professionnel qui feront partie d’Équipe Canada en 2022 seront également annoncés en janvier prochain.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social