Maintenance

Une mise à jour planifiée sera effectuée ce lundi, le 10 mai, vers 7h00. Cette mise à jour devrait durer environ 30 minutes.
A scheduled update will be performed this Monday, May 10th, at 7:00 AM. This update should last around 30 minutes.

Hockey Le Magazine

BILLET MARIO BRISEBOIS | « PU C-A-P-A-B-L-E! »

Scottie Scheffler et Matt Kuchar (Getty)

Qu'est-ce que des amateurs comme vous, André Maltais, Colin Montgomerie, moi et des millions d’autres possédaient en commun la fin de semaine dernière ? 

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

« Pu capable! » est le message que nous transmettons ensemble à la PGA pour la lenteur du jeu, qui était pire que pire au Championnat au jeu par trou. 

Malgré le fait que la formule au trou soit la plus rapide au golf, qu'on jouait en duo, que le parcours ne comptait que quatre joueurs, Matt Kuchar et Scottie Scheffler ont trouvé le moyen, en demi-finale, de prendre quatre heures et plus pour disputer moins de 18 trous.

 

COMPTABLITÉ 101

Kuchar et Scheffler, de même que leurs cadets, consultaient souvent le cahier des distances pour faire le total du nombre de verges restant à parcourir et pour calculer la configuration d'un vert.

« La PGA est en train de devenir un bureau de comptabilité », déplore André Maltais.

Il faut savoir que le golf est une religion pour ce prince du golf. Il a fini par manquer de patience, lui aussi.

« J'aime beaucoup le golf, mais je n'ai pu me résigner à regarder les rondes finales. Ce n'est plus du sport. Après quelques trous, c'était terminé. J’en avais assez vu et entendu », dit-il. 

Il n'est pas le seul.

 

LA NÉCESSITÉ DE SÉVIR 

Comme tant d'autres, Colin Montgomerie, maintes fois numéro un en Europe et héros de la Coupe Ryder, a donné son opinion à une situation intolérable. Il a mentionné via les réseaux sociaux qu'il n'existait qu'une solution: pénaliser. 

Yes sir, et tout de suite !

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social