Hockey Le Magazine

Billet Mario Brisebois | Explications et réactions à la démission de Dominic Racine à la PGA du Québec

En 2023, le golf au Québec va perdre un dirigeant de première instance. Ceci n'est pas une prédiction, mais une réalité alors que la PGA du Québec annonçait à ses 420 membres, la veille de Noël, l'ouverture du poste à sa direction générale.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Appelé cela une nouvelle choc ou un coup de théâtre, le communiqué confirme que Dominic Racine a avisé son président David Tremblay de sa décision de partir.  

Respecté et efficace depuis son entrée en fonction, en juillet 2018, il ne fera définitivement pas la prochaine saison. Son départ est déjà fixé au 8 février.

Au 19e a joint Dominic Racine. La rapidité des évènements et le choix de la date de l'annonce de son départ, le 24 décembre, s'expliquent chez le démissionnaire au double mérite d'avoir redressé et relancé la PGA du Québec, mise en faillite sous la précédente administration avant la tutelle par la PGA du Canada.

« J'ai 48 ans. La décision est à la fois familiale et professionnelle. Je n'ai jamais cherché d'emploi ailleurs, et j’ai décliné des offres dans le passé, mais je ne pouvais pas refuser ce nouveau défi. Un autre motif de l'annonce le 24 décembre a été décidé d'un commun accord en compagnie de David [Tremblay] afin de donner le plus de temps possible aux candidats potentiels de se manifester d'ici la date limite du 15 janvier, ce qui viendra vite », explique Dominic Racine.

C'est aussi simple que cela, mais il est essentiel de savoir qu’il avait un curriculum vitae hors de l'ordinaire.

Professionnel certifié classe A, il est arrivé à la PGA du Québec après des passages comme officiel au circuit PGA TOUR Canada, et aussi à la PGA américaine dans la gestion de logistique de tournois sanctionnés en Asie. 

L’un de ses très bons coups remonte à 2020, au plus dangereux de la pandémie. La Santé publique avait fait du golf le premier sport à être déconfiné, le 26 mai, avec le retentissant succès que l'on sait grâce à la Table de concertation des Associations de clubs de golf, présidée par lui.

Parmi ses autres accomplissements, l'ex-junior du parcours de neuf trous de Saint-Lambert, avec David Skitt, a été de l'équipe de préparation et de présentation lors du méga succès de la Coupe des Présidents de 2007, à Royal Montréal. 

Décidément, il ne sera pas facile à remplacer.

Faute de budget, Dominic a toujours fonctionné seul à la PGA provinciale 2.0, comparativement à plusieurs personnes au sein de la précédente organisation.

À savoir où aboutira Dominic Racine pour le prochain défi de sa carrière, il a fait une demande de confidentialité, ce que l'on va respecter. Sachez toutefois qu'il est associé au golf pour le demeurer. 

Il ne sera plus très loin de la PGA du Québec.

« Ayant toujours gardé mes cartes de l'organisation, qui sait si je ne reviendrai pas comme membre du conseil de la PGA, un jour », avance-t-il.

Pourquoi pas, en effet!  

 

Premiers témoignages

Les professionnels sont vite sortis de leur congé des Fêtes pour réagir à la nouvelle choc du départ très prochain de Dominic Racine. 

Malgré toute la réorganisation que ça va demander à brève échéance pour assurer le remplacement, les messages sont essentiellement de reconnaissance et même de remerciement pour les années investies, ce qui en dit long de la bonne personne et de la compétence qu'est le démissionnaire. 

Voici un aperçu : 

« Avec regret, je dois vous annoncer le départ de Dominic. Le conseil d'administration de la PGA du Québec tient à le remercier pour son dévouement, son travail acharné et sa rigueur toujours dans l'intérêt des membres de la PGA du Québec. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite. »

-David Tremblay, actuel président de la PGA du Québec

« Sois fier du travail accompli. Ayant été témoin de plusieurs faits et gestes, je te lève mon chapeau et je te remercie de ta grande collaboration. Un nouveau défi s'annonce. Je t'encourage et te souhaite le succès que tu mérites. »

-André Maltais, professionnel émérite et ex-président de la PGA du Québec

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.