Hockey Le Magazine

Billet Mario Brisebois | Dans deux ans, ce sera ici, à Royal Montréal, pour la Coupe des Présidents

Dans les évènements à surveiller avec grande attention dans le sport cette semaine, encerclez la Coupe des Présidents avec les États-Unis qui reçoivent l'équipe Internationale.

 

Mario Brisebois | Au 19e.ca

Collaboration spéciale

 

Après Quail Hollow, à Charlotte, en Caroline du Nord, site des matchs de jeudi à dimanche, Montréal et le Québec sont assurément là où la curiosité est le plus grande, la PGA ayant déjà annoncé que Royal Montréal sera l'hôte de la Coupe biennale en 2024.

 

Le plan était dès 2023, mais…

À l'origine, l'année devait être 2023 dans le cadre du 150e anniversaire du Royal Montréal, le berceau du golf dans l'ensemble de l'Amérique, mais la pandémie a causé le déplacement.

C'est majeur lorsqu'on sait que Royal Montréal s'avère seulement le deuxième endroit, avec Melbourne, à recevoir la Coupe à plus d'une occasion et que d'autres villes canadiennes avaient manifesté leur vif intérêt.

En 2007, Royal Montréal avait reçu la première Coupe avec les légendes Jack Nicklaus et Gary Player dans les rôles de capitaines, sans oublier Tiger Woods.

Le moment le plus fort avait été la victoire en solo de Mike Weir au dernier trou, devant le Tigre, qui était alors au sommet de son art, et 25 000 personnes en fête.  

 

Citation

« C'est gros pour Montréal! », affirme, avec raison, Mike Richard, organisateur principal, de concert avec la PGA, de l’édition de 2007 à Royal Montréal, et qui sera de retour en prévision de 2024, en parlant des retombées autant sur le plan sportif que financer.  

En attendant la fin septembre, dans deux ans, Corey Conners et Taylor Pendrith, champion 2019 de l'Omnium du Québec, seront de l'équipe internationale, à Charlotte, cette semaine. Mike Weir a aussi fait le déplacement en Caroline du Nord, agissant comme adjoint au capitaine Trevor Immelman.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.