Hockey Le Magazine

À la conquête de la Floride!

Rémi Chartier (Photo: East Tennessee State Athletics)

Plusieurs jeunes golfeurs et golfeuses d’ici étaient en action au cours des derniers jours un peu partout dans l’État de la Floride. Voici un coup d’œil sur les performances de nos athlètes québécois au pays de l’Oncle Sam.   

 

Jean-Sébastien Légaré | Au19e.ca

Rédacteur en chef

 

D’abord, l’étudiant athlète de troisième année à l’Université East Tennessee State, Rémi Chartier, a défendu avec succès son titre au New Year’s Invitational, un tournoi amateur quasi centenaire disputé au Country Club de St. Petersburg, sur la côte Ouest floridienne. Chartier ajoute son nom à celui de J.B Holmes, Brandt Snedeker, Peter Uihlein et Brandon Hagy, pour ne nommer que ceux-là. Il a ramené des cartes de 68, 73, 65 et 73.

Le golfeur québécois a dû réussir un oiselet au tout dernier trou pour forcer la prolongation face à l’Américain Aidan Kramer, qui était confortablement installé au chalet avec un cumulatif de -9. Par la suite, le golfeur âgé de 20 ans a rapidement mis fin au suspense en réalisant l’oiselet au tout premier trou de prolongation grâce à une approche logée à deux pieds de la coupe. Au cours des 40 dernières années, Chartier est devenu seulement le troisième golfeur à défendre avec succès son titre à ce tournoi.

Sur la côte est de la Floride avait lieu la Classique Honda junior, où des centaines de jeunes golfeurs et golfeuses se disputaient les divisions suivantes : garçons et filles 7-8 ans, 9-10 ans, 10-12 ans, 13-14 ans et 15-18 ans. Les parcours Fazio, Palmer et Champion étaient tous utilisés pour l’occasion.

La jeune Léonie Tavares continue son impressionnante progression avec une victoire dans la catégorie 10-12 ans, forte de ses cartes de 80 et 71. Sa deuxième carte de 71 (-1) a d’ailleurs été la meilleure de sa catégorie, d’autant plus qu’un oiselet réussi au tout dernier trou a fait la différence au cumulatif. Tavares accusait un retard six coups à l’aube de la ronde finale.

Ann-Sophie Bourgault, de Mont-Tremblant, a terminé cinquième (79-79) chez les 13-14 ans.

Quant à la division 15-18 ans, Camille Gagnon, de Ste-Julie, était la seule Canadienne en lisse. Elle a conclu au 18e rang.

Du côté des garçons, mentionnons que le fils de Tiger Woods, Charlie, était de la division 10-12 ans. Il a joué 85-87 pour terminer à égalité au 23e rang.

Chez les 13-14 ans, Matt Huber, de St-Lazare, a pris le 21e rang (87-87).

Son frère ainé, Chad Uber, a quant à lui pris part à la compétition dans la division ultime, soit les 15-18 ans. Il a joué 84-89 et terminé à égalité en 49e position. Antoine Misischia et Antoine Jasmin, du Club de golf Le Blainvillier, ont respectivement terminé au 43e et au 45e échelon. C’est Émile Lebrun, de Repentigny, qui a été le meilleur Québécois dans cette division avec une égalité en 20e place.

De retour chez les femmes, Céleste Dao disputait le tournoi amateur féminin Orlando International. Malheureusement, Dao n’a pas été en mesure d’éviter la coupure après deux rondes avec des cartes de 80 et 74.

Plus au sud, à Ormond Beach, avait lieu le Championnat amateur féminin South Atlantic. Disputé sur quatre rondes, plus de 80 golfeuses ont foulé les allées du Oceanside Country Club. Sarah-Ève Rhéaume, de Québec, a été la meilleure Québécoise à ce tournoi avec des cartes de 72, 79, 71 et 77, bon pour une septième place. Noémie Paré, qui a pris part à l’Omnium des États-Unis la saison dernière, a eu un peu plus de difficulté pour conclure au 25e rang.

En terminant, Brigitte Thibault était du côté de l’Arizona pour participer au tout premier tournoi féminin The Patriot All-America, alors que la division masculine est en place depuis une dizaine d’années. L’Athlète de cinquième année à l’Université du Texas a remis des cartes de 69, 77 et 67 (+3) pour terminer au 26e rang.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social