Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | Un rendement plus que prometteur

Le Canadien Mackenzie Hughes (Getty)
Le Canadien Mackenzie Hughes (Getty)
Jouer au sein du PGA Tour ne fait pas de soi un expert du TSX ou du Nasdaq, mais à la bourse du succès, les jeunes golfeurs canadiens ont présentement la cote.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

D’ailleurs, la relève canadienne offre un bon rendement et montre une courbe qui est à la hausse. Voici quelques indices qui expliquent cette tendance.

 

Pensons d’abord à ces deux victoires canadiennes durant le même calendrier, celles signées par l’Ontarien Mackenzie Hughes (Classique RSM) et le Britanno-colombien de longue date, Adam Hadwin (Championnat Valspar) sont exceptionnelles. Il faut remonter à 2007 pour voir un doublé unifolié. Mike Weir l’avait emporté au Championnat Fry’s, alors que Stephan Ames faisait de même lors de la Classique Children’s Miracle Network.

 

Hughes est une recrue de 26 ans. Hadwin, qui en a 28, demeure un joueur de deuxième année seulement au sein du plus puissant circuit au monde.

 

Il faut assurément surveiller Hadwin. Car, cette année, il a inscrit une deuxième place lors du Career Builder Challenge, où il a signé, notamment, une carte de 59 à La Quinta. Puis, lors du Tournoi Invitation Arnold Palmer, il a inscrit un autre résultat dans le top 10 (son quatrième de la saison), terminant au sixième rang. D’ailleurs, seuls Dustin Johnson et Justin Thomas le devancent dans cette dernière catégorie avec cinq tournois où ils ont terminé parmi les dix premiers au classement final.

 

Bien qu’il mesure à peine 5 pi 8 po et pèse moins de 160 lb, Hadwin impressionne. Il excelle avec le fer droit et occupe la sixième place dans cette catégorie. Si la Coupe des Présidents avait eu lieu ce printemps plutôt qu’à l’automne prochain, Hadwin aurait été de la formation Internationale du capitaine Nick Price.

 

Autres sommets personnels

 

Toujours dans le groupe des « jeunes pousses », il est impossible d’ignorer la phénoménale Brooke Henderson. Quoiqu’elle soit à peine sortie des rangs juniors (elle a 19 ans), Brooke compte déjà trois victoires, dont une majeure lors du Championnat de la LPGA.

 

Depuis le début de l’année, plusieurs Québécois ont réalisé des sommets personnels. Toujours au sein de la LPGA, Maude-Aimée LeBlanc a décroché une septième place lors de l’Omnium d’Australie. Quant à Anne-Catherine Tanguay, elle a fini deuxième lors d’un tournoi du circuit Symetra présenté en Californie, de même que lors de l’Omnium de la Floride.

 

Max Gilbert a remporté un tournoi mini-tour en Floride et, à sa sortie suivante, il a inscrit une deuxième place après avoir forcé une prolongation.

 

Quant à Hugo Bernard, champion amateur du Canada, il a enlevé son premier titre international durant le temps des Fêtes, à Orlando. 

 

Vaut-il la peine de continuer à investir dans les talents de chez nous ? Poser la question, c’est y répondre...

 

ÇA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER:

Championnat des joueurs: Si Woo Kim le plus jeune, à 21 ans

Blogue Mario Brisebois | Le club Ki-8-Eb perd George Arnold

Omnium des États-Unis: au tour de Marc-Étienne Bussières de passer aux qualifications finales

CCPT: 20 évènements de golf professionnel, dont 12 au Québec

minutegolf.ca: LE portail des golfeurs québécois

Club de golf Joliette: reflet saisonnier

Golf Le Mirage: un nouveau Centre de performance... et d'ambition!

Le circuit de la PGA et FedEx poursuivent leur partenariat

Rory avec TaylorMade

Bélair et Lee passent en finale des qualifications à l'Omnium des États-Unis

Anne-Catherine Tanguay: c'est ce que l'on appelle un... bon départ!

adidas pour elle | un seul embarras: le choix!

Le Club de golf du Club Sports Belvédère: un des joyaux de la Ville de Val-d'Or

Club de golf l'Express: un complexe digne des plus belles installations d'Amérique

Célébrités Max Pacioretty | Oui, mon capitaine!

Golf Story: l'important, c'est la...

Championnats universitaires canadiens: Hugo Bernard absent de l'équipe des Carabins

Luc Dionne aimerait écrire sur un grand tournoi

Tournoi des Maîtres: la grandeur de l'exploit d'El Nino

Retour de l'application mobile de la Revue GOLF INTERNATIONAL

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social