Hockey Le Magazine

BLOGUE MARIO BRISEBOIS | POURQUOI PAS UN FANION DU CANADIEN AU 18e TROU DE TOUS NOS CLUBS DE GOLF ?

Photo : Pixabay

« Halte-là, halte-là, halte-là, les Canadiens sont là ! » À ne point en douter, la fièvre des séries éliminatoires est bien installée. Peu importe où on va, c'est bleu, blanc rouge partout. Après ce qu’on a vécu ces 15 derniers mois, la réjouissance collective est la bienvenue en ce début d'été, en respectant les règles sanitaires, bien sûr. Au golf, que peut-on faire de plus original que de mettre les téléviseurs du 19e trou au hockey?

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Tiens, pourquoi ne pas remplacer les fanions de tous les 18e trous de la province par un drapeau du Canadien, question de ne pas manquer le bâteau côté ambiance et fierté?

L’idée est lancée aux 300 clubs de la province et plus, de même qu’à leurs associations. En espérant qu’ils pourront la faire cheminer d'ici le prochain match du Canadien, mardi soir, pour le sixième, qui aura lieu le soir de la Fête nationale du Québec, le 24 juin.

Être le directeur de promotion d'une grande marque, les drapeaux du CH seraient déjà en mode « livraison spéciale. »

Tous ensemble, encore une fois, « Halte-là, les Canadiens sont là! »

N'oublions pas dans tout ça de continuer à se faire vacciner.

 

PRÉLUDE DU HOCKEY AU... GOLF

Comme avant-match « Canadien-Golden Knights », dimanche soir dernier, il ne se faisait guère mieux que la dernière journée de l'Omnium des États-Unis.

Au moment de passer au sprint final, ils étaient dix à être en tête ou avec un seul coup de retard. 

Tout s'est joué à la fin en faveur de Jon Rahm, qui a bouclé avec des birdies aux 17e et 18e trous pour -6 au cumulatif comparativement à un boguey et un birdie du côté de Louis Oosthuizen (71).

 

PAS CHANCEUX, LE CANADIEN MACKENZIE HUGHES 

Co-meneur avant la dernière journée avec Oosthuizen, le Canadien Mackenzie Hughes n'a vraiment pas joué de veine au 11e, une normale 3.

Sa balle tirée à gauche a atteint le sentier pour bondir dans un arbre et y rester coincée, en route vers un double boguey.

Quatre bogueys ont suivi pour 41 sur le deuxième neuf et une glissade au 15e rang.

Dommage !

Hughes est un parfait gentilhomme. L'année du Championnat amateur du Canada au Blainvillier, il avait pris le temps d’écrire, à la main, une lettre de remerciement au président, Marcel-Paul Raymond. 

 

LE VICE-CHAMPION AMÉRICAIN DAVE BARR EST UNE PERSONNE DE PAROLE  

Un souvenir impérissable de l'Omnium des États-Unis passe par Victoriaville, en 1985.

Pendant toute la durée du tournoi, tenu à Oakland Hills, dans la région de Detroit, Dave Barr avait été parmi les meneurs, avant de finir deuxième, un seul coup derrière le vainqueur, Andy North, dans ce qui demeure, à ce jour, le plus reluisant résultat canadien dans l’histoire.

L'intérêt était double, Dave ayant de plus accepté une invitation de Jean-Marc Fréchette, Guy Aubert et de Jacques Roux afin de participer à l'Omnium Lactantia du Québec, la semaine suivante. 

C’était dans les années d'or de Victo avec Dave Barr, Dan Halldorsson, Dana Quigley, Jim Nelford, Kirk Triplett, Michael Bradley, Richard Zokol et de Jerry Anderson face à Daniel Talbot, Serge Thivierge, Jean-Louis Lamarre et compagnie.

Avec la somme des émotions et la fatigue, Dave aurait pu très bien décider de reporter sa visite d'un an et tout le monde aurait compris.

« No fear, et on se voit au Luxor », m'avait-il garanti.

L’un des premiers à se pointer, le lundi, avait été Dave Barr, et non seulement avait-il participé, mais il avait gagné en 1985 et 1986.

 

ET DE SEPT POUR LUC BOISVERT 

À ne pas en douter, Luc Boisvert a toujours le compas dans l'œil.

Le populaire professionnel du club Ki-8-Eb a réussi un trou d'un coup au 17e trou.

Il s'agit de son septième as en carrière.

Une mention très spéciale à Benjamin Cournoyer, vice-directeur scolaire à Sorel, pour son albatros au Manoir Richelieu, aussi au 17e trou.

 

COMPTE À REBOURS EN COURS

C'est le 25 juin, donc ce vendredi, que la Santé publique permettra la relance des compétitions.

 

AUTRE DATE À RETENIR

Le 30 juin est la journée limite fixée de l'Association des surintendant des parcours de golf du Canada pour les mises en candidature de son prix d'excellence. 

 

29,99$ 

Tel est le prix d'un couvre-tête pour décocheur à l'effigie du Canada dans les boutiques officielles. Les taxes ne sont pas incluses dans le prix, bien sûr.

 

PAS UN, MAIS DEUX ÉVÈNEMENTS À VICTO ET AUTOUR

Le retour à une forme de normalité comme on l'espère tous passera aussi par Victoriaville, avec de bonnes nouvelles qui nous arrivent en double.

Après son annulation, en 2020, le comité présidé par Jerry Séguin confirme le retour de la Coupe Canada Sani-Marc/Desjardins, du 12 au 15 août, avec une somme de 125 000$ en jeu.

Un nouveau tournoi s'ajoute dans les Bois-Francs avec la création du tournoi Machinex sur le parcours voisin de Laurier, à Princeville, les 6 et 7 août prochains, pour une somme additionnelle de 30 000$.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social