Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | Par ricochet, le circuit LIV GOLF se porte à la rescousse du golf canadien, et d'autres infos

Adam Hadwin (Getty)

Suite à la désertion de Cameron Smith et Joaquin Niemann vers le nouveau circuit LIV GOLF, provocant leur expulsion à vie des activités de la PGA, la représentation du Canada pourrait devenir multiple à la Coupe des Présidents au club Quail Hollow, à Charlotte, du 20 au 25 septembre.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

N'oubliez pas que ce sera le retour à Royal Montréal, lors de l'édition suivante, en 2024.

Toujours est-il que si Corey Conners possède son ticket garanti au sein de la formation internationale, passant de sixième à quatrième dans les sélections automatiques pour les huit premiers au classement final, les récents évènements pourraient très bien s'avérer favorables au rayonnement du golf canadien.

Les quatre autres places au sein de l'équipe de 12 sont des choix personnels du capitaine Trevor Immelman. Il sera donc très intéressant de le suivre dans sa réflexion, le golf canadien comptant trois candidats potentiels.

Avec le départ de Smith et Niemann, Adam Hadwin et Mackenzie Hughes progressent au 10e et 12e échelons.

Le champion de 2019 à Elm Ridge de ce qui est redevenu l'Omnium du Québec, Taylor Pendrith, n’est pas lointain chez les candidats potentiels avec son 16e rang, mais sûrement qu'Immelman sait qu'il a joué du golf de haut niveau depuis son retour d'une blessure avec cinq de ses six derniers tournois bouclés au 13e échelon ou mieux.

Mike Weir, Graham DeLaet et Adam Hadwin ont toujours été les seuls du Canada sur les rangs lors de leurs années de participation. 

À suivre, donc, pour les ajouts canadiens. Le trio Hadwin-Hughes-Pendirth compte un solide avocat pour plaider sa cause en Mike Weir, un respecté adjoint de Trevor Immelman et un candidat au capitanat à Royal Montréal dans deux ans.

 

On ne peut pas tout avoir !

Après Dustin Johnson et Graeme McDowell, attendez-vous à ce que Harold Varner  III perde incessamment son poste avec Équipe RBC et les sous qui viennent avec suite à son passage de la PGA à LIV GOLF.

Seul commanditaire de deux tournois au circuit, à Harbor Town et à l'Omnium canadien, le banquier est intraitable. Golf Canada, aussi.

 

23 réussites en 25 occasions

Le nombre de fois que Duke Doucet, nouveau membre du Temple de la renommée de Golf Québec, a joué son âge ou mieux dernièrement à Summerlea. Il a 75 ans.

 

Prix 2022

L'Association des surintendants des parcours avise ses membres qu'ils ont jusqu'au 30 novembre pour déterminer leurs lauréats de l'année.

 

Birdie du mois

Le prix va à Lorie Kane pour sa 30e année de participation à l'Omnium Canadien CP.

La quadruple championne en carrière à la LPGA a annoncé que c'était la fin, à 57 ans.

 

Saviez-vous que?

Enfin un meilleur coup de Greg Norman, lequel accorde maintenant l'autorisation du port des bermudas à sa série LIV GOLF.

Cela dit, Norman a encore énormément de travail à faire, le mal étant fait pour longtemps.

 

Félicitations!

Le message va directement à toutes les championnes et à tous les champions couronnés dans les clubs au Québec au cours du long congé.

 

Juste pour… sourire

Quelle est la différence entre la fusée américaine Artémis et les coups de départ? 

Aucune. Les deux ont très souvent des difficultés à prendre leur envol!

 

Ce qu’il a dit…

« Compte tenu de tout ce qui se passe, le golf devient une évasion », raconte Rory McIlroy, qui est en Europe pour disputer trois tournois ces quatre prochaines semaines.

En plus de la Coupe FedEx, gagnée une troisième fois en carrière, il pourrait aussi enlever la palme au DP World Tour pour une quatrième fois, détenant 300 points d'avance.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.