Hockey Le Magazine

BLOGUE MARIO BRISEBOIS | MAUDE-AIMÉE DÉJÀ CONFIRMÉE À LA LPGA EN 2022!

Photo Getty

La nouvelle de la semaine, du mois et de l'automne, en très grandes lettres majuscules s'il-vous-plaît, est le retour, à 32 ans, de Maude-Aimée LeBlanc à titre de membre à part entière de la LPGA en 2022.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Maude-Aimée a tellement connu une année de succès que la série Symetra lui a confirmé à l'avance sa promotion, jeudi passé, malgré deux tournois à disputer. 

Les dix premières dans les gains allaient obtenir, dimanche prochain, leur laissez-passer. Or, c'est déjà fait, réglé et confirmé pour Maude-Aimée, qui est assurée de son ticket grâce à neuf Top 10, dont trois deuxième place comme faits saillants.

« Je suis contente qu'on me l’ait dit. Ça enlève une grosse charge [de pression]. C'est fantastique que ça se produise. Depuis le début de l'année que je travaille pour atteindre cet objectif. Le golf est une affaire d'amour et haine. C'est dur à décrire », commente Maude-Aimée sur le site du Symetra au sujet de ses émotions.

 

UNE TRANSITION QUI A MIS PLUS DE TEMPS

Maude-Aimée a gagné partout au Québec, au Canada et à la NCAA américaine avec l'Université Purdue, et a été quatrième aux Mondiaux amateurs au sein d'Équipe Canada.

Mais elle revient de loin, la transition chez les professionnelles ayant été plus longue et compliquée. 

Les blessures répétitives et les finances ont fini par refléter sur les résultats et le moral. Elle avait annoncé publiquement sa retraite du golf il y a trois ans, à la même période.

Pendant la pandémie, la flamme s'est rallumée. La passion, aussi.  

« J’ai juste réalisé que j'avais davantage à accomplir au golf. Ç’a été dur d'arrêter complètement. J'ai encore des choses dans mon esprit que je veux concrétiser après les avoir mises derrière moi », affirme-t-elle.

Entre temps, sa vie a changé tant du côté personnel que professionnel. Elle s'est mariée, acheté une maison et elle a trouvé un nouvel entraîneur.

« Je veux remercier mon époux. Son support y est pour beaucoup dans ce retour. J'ai aussi commencé à travailler il y a un an et demi en compagnie d’un spécialiste qui a considérablement aidé mon jeu sur les verts », précise Maude-Aimée.

 

TOUJOURS CINQUIÈME BOURSIÈRE… EN CONTINUANT DE COMPTER

Même si elle a atteint son but en rejoignant Brooke Henderson à la LPGA, Maude Aimée LeBlanc continue de garder le pied sur l'accélérateur. 

Des comptes de 66, 68, 71 et 67 lui ont valu, la fin de semaine dernière, le 11e échelon à Greensboro, en Caroline du Nord.

Son cumulatif de 14 sous la normale, à trois coups de la gagnante, Sophia Schubert, lui permet de demeurer en cinquième position dans les gains, avec 91 634 $ d’amassés.

Cette semaine, Maude-Aimée sera à Daytona pour le Championnat Symetra qui conclut l'année. 

Pourquoi pas une victoire ? Après tout, c’est juste ça qui lui manque cette année.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social