Maintenance

Une mise à jour planifiée sera effectuée ce lundi, le 28 juin, vers 7h00. Cette mise à jour devrait durer environ 30 minutes.
A scheduled update will be performed this Monday, June 28, at 7:00 AM. This update should last around 30 minutes.

Hockey Le Magazine

BLOGUE MARIO BRISEBOIS | IL N’Y A PAS JUSTE LES RESTAURANTS QUI MANQUENT DE PERSONNEL ET AURES ÉCHOS D’ICI

Ce ne sont pas les nouvelles d'ici qui manquent, alors allons-y sans plus de préambule.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Dans les annonces, il y a celle de ClubLink, qui prend dorénavant la gestion des 36 trous de Gray Rocks, situé à une normale 5 de Tremblant ou presque.

Il sera intéressant de voir pendant combien de temps encore il y aura deux parcours dans un avenir proche.  

Il faut savoir que l'endroit a été vendu à Construction Tremblant, un promoteur immobilier dont les plans sont de développer le terrain La Belle pour ne conserver que La Bête.

Une contestation citoyenne est en cours à la municipalité. Le champion de ski, golfeur et résident, Erik Guay, est l’un des signataires de la pétition pour conserver La Belle, un parcours centenaire.

Au sujet de ClubLink, l'organisation, elle, est familière avec les Hautes-Laurentides, étant propriétaire du club voisin, La Tempête, co-dessiné par Graham Cooke et Darrell Huxham, en collaboration avec l'étoile, Fred Couples. 

Elle est aussi proprio d'Islesmere (Laval) et responsable de la gestion de l'ex-Fontainebleau, qui lui appartenait avant la vente à Rosemère.

ClubLink, c'est l'accès à une cinquante de parcours, dont la majorité sont en Ontario, comme le réputé Glen Abbey, maintes fois hôte de l'Omnium canadien à la PGA.

 

LES NOUVEAUX PROS 2021 SONT...

C'est la période des graduations et la PGA du Québec ne fait pas exception avec la certification au jeu de sept nouveaux pros-apprentis suite aux examens de Laval-sur-le-Lac.

Félicitations à Dominic Deschênes (Mount Bruno), Renaud Langevin (Sainte-Marie), Brett Ellis (Laval-sur-le-Lac), Félix-Antoine Froment (Vallée du Richelieu), Mathieu Boudreault (Venise), Alex Legault (Le Mirage) et à Andrew Hudencial (Royal Montreal).

Francis Berthiaume (Atlantide), Carl Gélinas (Laurentides), Philip Isabelle (Vallée du Richelieu) et Stéphane Bergevin (Rosemère) sont de la même cohorte 2021, ayant été diplômés plus tôt cette année.

 

PERSONNEL DEMANDÉ  

Toujours dans le domaine de l'emploi, la restauration doit savoir qu'elle ne possède pas l'exclusivité de la pénurie de personnel.

Le problème est majeur lorsqu’on voit qu'un endroit comme Laval-sur-le-Lac, avec sa réputation et son budget privilégié, est aussi contraint de passer via les réseaux sociaux dans l'espoir d’annoncer les postes à combler pour la saison.

Même le professionnel, Rémi Bouchard, transmet le message sur son site pour aider.  

      

VICTO CONSTRUIT POUR FAIRE DU GOLF À L'ANNÉE 

Il y a un mélange de golf et de marteau au club Victoriaville.

On y entreprend, ces jours-ci, les travaux d'une nouvelle boutique qui sera bâtie à l'extérieur du pavillon principal, annonce le président, Philippe-André Champoux.

Cela permettra le golf à l’année longue, le budget étant élargi pour la modernisation qui comprendra notamment deux simulateurs électroniques.

Si les gens de la construction ne mettent pas à exécution leur vote de grève, le travail devrait être terminé vers la fin août, dit-on.

Plus tôt cette année, Victo a paraphé une entente avec Golf Town pour la gestion. Le nouveau professionnel, Jean-Pierre Morin, verra à la supervision.

 

LA TRÈS GRANDE PATIENCE EST DE MISE

Bonne chance aux clubs de la banlieue ouest (Atlantide, Summerlea, Whitlock, Saint-Zotique et tous les autres) suite à la fermeture d’urgence, et pour un temps indéterminé, du pont de l'Île-aux-Tourtes pour entrer et sortir de Montréal. 

La circulation y est devenue un stationnement.     

Spécialiste de la circulation à Radio-Canada, Yves Desautels suggère un détour par la Rive-Sud via le pont Mercier.

« C'est plus long en distance, mais plus rapide en temps », affirme-t-il.

 

FORE!

Le ton monte d'une coche dans les échanges sur les réseaux sociaux, et pas juste au niveau grand public. Le golf n'y échappe pas et des dirigeants aussi embarquent dans le « mouvement. »

Il est donc bon de passer le message avant que la situation ne s'enflamme trop.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social