Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | Du golf partout, sauf…, il troque son micro pour devenir DG et deux trous d’un coup de suite et plus pour un couple

iStock

Alors que le déconfinement se poursuit au Québec, avec la reprise des classes dans nos écoles primaires, le golf reste de nouveau contraint de garder les deux pieds sur le frein.

 

Mario Brisebois | au19e.ca

Collaboration spéciale

 

Ni le premier ministre, François Legault, ni le docteur, Horacio Arruda, en ont fait état, lundi après-midi.

 

Pour le moment, la priorité du gouvernement est « la situation inquiétante à Montréal », même si le golf est reparti au Vermont, dans l'État de New York et au Nouveau-Brunswick, tous des voisins. 

 

Les exceptions demeurent l’Ontario et le Québec.

 

En Ontario, mes espions assurent que le premier ministre, Doug Ford, fait tout pour volontairement retarder l'ouverture des terrains le 18 ou 19 mai. La crainte est que les gens de Toronto, lors du long congé en fin de semaine, se rendent dans leur chalet en transportant leurs bâtons et leur virus.

 

En Grande-Bretagne, le premier ministre, Boris Johnson, lève l'interdiction du golf et du tennis avec la spécification d'être issus du même foyer.

 

Quant à la situation qui intéresse au Québec, le 15 mai était la date du début de saison des grands clubs privés.

 

Bien que le nettoyage du printemps achève, si ce n'est pas déjà terminé, oubliez ça.

 

En province, les questions commencent à se faire plus fréquentes, notamment dans l'Estrie, qui est sans décès de la COVID-19 depuis 14 jours.

 

Vérifications faites, d'autres espions m'affirment que la patience persiste au sein de la Table de concertation de l'industrie du golf du Québec. 

 

« Dan Pou » se réinvente au golf

 

Voix connue de la radio sportive à Québec, Dany Poulin réoriente sa carrière, qu'il poursuit maintenant au golf.

 

Au micro du FM93 depuis 13 ans avant les compressions chez Cogeco, il y a environ un mois à cause de la COVID-19, le chômage de « Dan Pou » aura été bref. Il a accepté, ces derniers jours, le poste de directeur général au Club Les Trois Saumons, à Saint-Jean-Port-Joli, nous apprend Carl Tardif, du journal Le Soleil

 

Gaétan Dubé y est le président.

 

Le nouveau titulaire connaît très bien l'endroit. Il y était membre depuis deux saisons.     

 

Un couple, une double réussite…

La radio consacrait récemment un reportage sur les effets de la pandémie sur la vie de couple.   

  

Sachez que celle de Steve Howe, 69 ans, et de Carolyn Barnett-Howe, 57 ans, du Wisconsin, va très très bien. 

 

Fait rare, Golf Week rapporte qu’ils ont successivement réussi un trou d'un coup le même jour, la semaine passée, au club PGA/Ste. Lucie, en Floride, au même trou, le 6e mesurant 158 verges, et avec le même bâton, soit un fer numéro 7. Le premier as a été celui de l'époux.

 

Une assurance de 525$ pour les célébrations lors d’un trou d'un coup existe au club, ce qui aurait donné 1050$ pour un « party » avec les amis. Ce dernier n'a toutefois pas eu lieu en raison des chalets fermés partout en Floride, comme ailleurs.

 

« Pas de souci, on va se reprendre », affirme Carolyn.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social