Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | Chronique de Bromont avec Martin Ducharme et Marc Hurtubise, Phil sur le grill et beaucoup plus

 

Bromont s'affiche vraiment comme le carrefour des nouvelles au golf provincial ces jours-ci, et ce, deux fois plutôt qu'une.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

D'abord, mentionnons la nomination de Martin Ducharme, du Château Bromont, à la présidence de l'Association des terrains de golf du Québec suite à l'assemblée générale de l'organisme, à Trois-Rivières. Il succède à Patrice Forcier, de la Vallée du Richelieu, qui a décidé se passer le flambeau. Le repos est bien mérité après ses précédentes présidences à la PGA du Québec et aux directeurs généraux.

 

Ducharne est aussi un homme occupé avec ses postes de directeur à Golf Québec et à la PGA provinciale, en plus d'être l'homme-orchestre au Château.

        

Aussi dans l'actualité à Bromont, Marc Hurtubise accroît son implication au club du Vieux-Village. Professionnel en titre depuis 2017 et connaissant bien le potentiel, il devient le nouveau co-propriétaire.

 

Dans la Voix de l’Est, le chroniqueur Danny Gélinas, un proche d'Hurtubise, nous apprend que celui-ci devient proprio à 40 %, comme le fondateur. L'autre 20% va à son fils, Dave.

 

Des projets en 2020

Le circuit féminin Symetra, la porte d'entrée à la LPGA, a le Château Bromont dans sa mire pour y tenir un événement l'été prochain, ce qui s'avérerait une première au Québec et au Canada. 

 

La PGA du Canada a aussi un intérêt prononcé envers le Vieux-Village pour y tenir son Championnat national chez les seniors, au mois d'août.

 

Hurtubise participait, la semaine dernière, au Championnat Callaway des professionnels de club du Canada, où il a notamment pris le 11e rang avec des cartes de 71, 68 et 72.

 

Il a eu des discussions avec les autorités de la PGA canadienne et ce n'est qu'une question de temps avant l’annonce que le Championnat national M. Lube, chez les vétérans (50 ans et plus), y ait lieu lors de la première semaine d'août 2020.

 

Un premier Championnat canadien chez les « mid-amateurs » y a déjà eu lieu. 

 

De toute évidence, on va revoir le nom de Bromont dans les manchettes plus tôt que tard. À suivre, donc…

 

Les autres élus sont… 

Parce qu'un organisme n'est jamais l'affaire d'une seule personne, allons-y maintenant avec la composition complète de l'Association des terrains de golf du Québec.

 

Ève Gaudet, de Montcalm, occupe la première vice-présidence et Stéphane Dubé, de Pinegrove, la seconde.

     

Mario Bouchard, de Royal Québec, et Louise Côté, de Mount-Bruno, agissent à titre de trésorier et de secrétaire.

                    

Danny Rousseau, du Portage, et Marin Bergeron, de Val-Morin, rejoignent Éric Briand, de Saint-Jean, et Christian Hamel, d'Islesmère, chez les directeurs. 

 

David Skitt est toujours à la direction générale.

 

Tiger dit non, lui

Les informations se multiplient à l'effet que c'est une fortune que Tiger Woods aurait refusé pour participer au très controversé tournoi d’Arabie saoudite avec le régime que l'on sait. On parle de 35 millions $. 

 

Vous direz que le « Tigre » est bourré d'argent, mais quand même. Il est facile de succomber. Parlez-en à Phil Mickelson, cible de critiques comme rarement sur les médias sociaux pour avoir accepté l'invitation, lui.

 

Course PGA-NFL à suivre…   

 

Au sujet de l'argent, un dossier à surveiller est les négociations télé de la PGA. C'est que se joue la grosse partie, ces temps-ci. Même si l'entente en cours est encore valide  jusqu'en en 2021, il y a néanmoins urgence dans la demeure.

 

Il faut savoir que le football de la NFL entrera bientôt en renégociations, ce qui explique pourquoi la PGA veut et tient à régler ses trucs et son futur avant le football américain.

 

Michelle Wie à CBS

Toujours dans les nouvelles-télé, Michelle Wie, ex-championne de l'Omnium féminin canadien CP, et Trevor Immelman, titulaire du tournoi des Maîtres de 2008, vont remplacer Gary McCord et Peter Kostis à CBS. Analyste occasionnel, Frank Nobilo devient permanent, tout en maintenant son association avec Golf Channel.

 

On savait déjà à propos de l'arrivée de Dave Love III.

 

Jim Nantz et Nick Faldo demeurent le duo numéro un. 

 

Entre-saison de changements à Cap-Rouge  

Comme on continue toujours, même l'hiver, de suivre les nouvelles dans les clubs un partout en province, on se transporte à Cap-Rouge. Très active durant l'entre-saison, la direction présidée par Jean F. Keable annonce pas une, mais deux nominations à l'endroit qui a célébré ses 60 ans en 2019.

 

C'est ainsi que Marc D'Astous est promu nouveau directeur de l'endroit. Un diplômé en relations publiques, il a acquis son expérience plus spécifique à Baie-Comeau et Alpin.

 

Une autre confirmation est celle d'Alain Trudel au poste de professionnel. Reconnu comme un spécialiste de l'enseignement, cet ancien élève de David Leadbetter a été un monument à Bellechasse, y ayant passé 33 ans à la barre. 

 

Le printemps dernier, Cap-Rouge avait parlé d'un projet de développement sur des espaces excédentaires de son site. 

 

Cours de règles suggéré… maintenant 

Les pénalités au golf sont en croissance à la PGA. Une infraction aux règles lui valant une punition de deux coups, vendredi passé, a coûté la victoire à Patrick Reed au Challenge World Hero par… deux coups derrière Henrik Stenson.

 

Un cours 101 pendant les Fêtes ne nuirait pas!

 

À l’an prochain !

Aucun des trois Canadiens à la qualification finale du circuit des Champions de la PGA, la semaine dernière, n'a réussi le test à Phoenix.

   

Jim Rutledge, David Morland IV et Kevin Baker ne pourront pas se reprendre avant novembre 2020 pour obtenir leur permanence. 

 

Ce qu’il a dit:

« Ce sont maintenant 23 heures qui nous attendent à voyager dans une boîte de conserve! »

- Le joueur-capitaine Tiger Woods, à propos du périple Amérique-Australie pour y disputer la Coupe des Présidents, à Melbourne, cette semaine.

Dernières nouvelles

Social