Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | Après un mois de déconfinement, déjà 1,5 million de parties jouées et aucun cas de COVID-19 sur nos parcours

Photo: Freepik
Photo: Freepik

Comment va votre saison sur les parcours de golf ? Dans l'ensemble de nos clubs au Québec, sachez qu'elle est très bonne, et même excellente jusqu’ici.

 

Mario Brisebois | Au19e.ca

Collaboration spéciale

 

« Non seulement est-ce occupé, mais l'autre bonne nouvelle, c’est que l'achalandage ne cesse pas nul part », disait le directeur général de l'Association du Québec des clubs, David Skitt, avec grand bonheur avant cette fin de semaine « anniversaire ».

Avec le déconfinement permis depuis le 20 mai dernier, il fait maintenant un mois que les opérations ont repris, ce qui permet de tirer un premier bilan.

Des chiffres ?

« Puisqu’on est occupés à faire jouer les gens dans le plus grand respect des règles sanitaires au nom de la sécurité publique, vous comprendrez qu'on n’a pas eu trop le temps pour les études scientifiques. Mais on est en contact constant avec nos gens et tout le monde est très, très heureux », raconte Skitt. 

« Mais comme vous souhaitez obtenir une donnée, parler de 1,4 ou de 1,5 million de parties disputées au Québec jusqu'ici est tout à fait réaliste », mentionne le gestionnaire.

Il faut le faire, avec un mois de retard, ou presque, comparativement à une saison « normale » !

 

Vers un record

La météo accomplit de la grosse besogne. Deux canicules avant la Fête nationale est rare et mieux que le temps pluvieux de l'an dernier, ce qui a eu un effet majeur. 

Après ces dernières années plus difficiles, le golf aurait-il regagné l'affection du public ? 

«Une saison de golf au Québec, c'est sept millions de rondes. Au rythme où vont les choses et si la température se maintient, on pourrait se diriger vers 8,5 ou 9 millions de parties cette année », affirme Skitt.

La réouverture de la restauration au 19e trou à compter de ce lundi ne nuira pas.

 

Dossier médical idéal

Tout en félicitant la Table de concertation de l'industrie pour son travail, est-il survenu des détections de COVID-19 en lien avec le golf jusqu’ici ?

« Nous avons eu zéro cas », assure David Skitt avec fierté.

Bonne suite de saison, en vous souhaitant que votre partie se déroule bien.  

 

Le double de téléspectateurs ! 

À n’en point douter, les amateurs avaient grandement hâte au retour du golf à la télé.   

Malgré l'absence des plus grands noms, en fin de tournoi, le Challenge Charles Schwab, celui de la relance après 91 jours d’arrêt des activités, a attiré 3,091 millions de téléspectateurs à CBS, il y a deux dimanches.

Quoique le vainqueur, Daniel Berger, n’ait pas le même charisme qu’Arnold Palmer, il s'agit néanmoins d’un bond de 50% versus l'an dernier et le meilleur résultat d'auditoire en 16 ans.

 

Birdie de la semaine

Le prix va à Anne Rogerson, qui accepte de servir au comité de direction de la PGA du Québec. La dame est professionnelle au club Atlantide et un texte plus explicatif à son sujet est disponible via notre rubrique Le 9 ½ avec Mario.

 

Record 

Avec la chaleur intense qui s'accroche, on se dirige, mardi, vers un record de canicule, selon ce que racontait le météorologue André Cantin en entrevue avec Paul Arcand au 98,5 FM.

La durée normale est de trois à quatre jours, ce qui a largement été dépassé. La marque actuelle est de sept jours.

 

Un service, s’il vous plaît

Dans la catégorie Donnons une petite chance au staff, venons en aide, pendant cette période de sècheresse, au personnel d'entretien de nos parcours en gardant, le plus possible, les voiturettes motorisées sur les sentiers.

Les amis surintendants vous remercient à l'avance.

 

À surveiller

Le retour des tournois régionaux approche. Les dirigeants s'affairent à finaliser le calendrier.

Une incontournable question partout à travers la province concerne la situation des interclubs.  

 

Boguey

Porteriez-vous le veston des champions du Défi Charles Schwab et du RBC Heritage au style carrelé pour aller à l'épicerie ?

 

Entendu au 19e trou

« Ce n'est qu'un chiffre », dit Phil Mickelson, qui croit encore pouvoir gagner malgré ses 50 ans célébrés mardi passé.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social