Hockey Le Magazine

Blogue Jean-Sébastien Légaré | Votre surintendant vous remercie !

iStock

Avec ces périodes de chaleur qui se multiplient saison après saison, le travail des surintendants devient de plus en plus complexe. Alors que les canicules s’étalaient sur une période de trois jours il y a plusieurs années, ces dernières s’échelonnent maintenant sur une période excédant les cinq jours, ce qui amplifie le travail qui doit être effectué.

 

Jean-Sébastien Légaré | Au19e.ca

Rédacteur

 

Avec les nombreuses tâches et vérifications à faire par l’équipe d’entretien, votre aide est évidemment très utile pour faciliter leur travail sur le parcours.

Tout d’abord, le fait que les parcours de golf soient bondés d’adeptes complexifie la logistique des tâches d’arrosage.

Quatre golfeurs à toutes les huit minutes, et ce, de 6h à 16h restreint les plages horaires d’entretien.

Donc, si vous voyez des gicleurs en fonction sur le trou que vous êtes en train de négocier, dites-vous que le système est en marche pour environ trois minutes, car l’objectif n’est pas d’arroser abondamment le gazon, mais bien de mouiller la surface afin de protéger la feuille.

« Une plante, c’est comme le corps humain. S’il fait chaud, elle va suer pour baisser sa propre température, mais si, lors des canicules, elle ne transpire pas, c’est notre travail d’arroser en surface pour l’aider à produire ce mécanisme d’auto-défense », explique Martin Laporte, surintendant au club de golf de L’Épiphanie.

Vous devinez donc que votre « brève » patience est essentielle à leur travail.

Pour ceux et celles qui aiment jouer en voiturette, sachez que de circuler directement sur les sentiers asphaltés permet de protéger le gazon, spécialement aux endroits où ce dernier est de couleur argentée. Cela signifie que la plante tente de se protéger de la chaleur.

Une autre façon de protéger le gazon en période de canicule est de le garder un peu plus long. Il est donc normal que les verts, les allées et l’herbe longue ne soient pas aussi courts qu’à l’habitude. L’objectif est simple : passer à travers la canicule tout en gardant le gazon en bonne santé, car la prochaine est si vite arrivée.

Parfois, au loin, vous pouvez apercevoir des employés déposer sur le vert un outil qui ressemble étrangement à un petit volant de vélo. Dites-vous que cet instrument est un humidimètre et qu’il permet de vérifier le taux d’humidité dans le sol sur les verts. Sans cette vérification constante, les verts de votre club de golf préféré ne pourraient survivre à d’intenses périodes de chaleur.

Ah oui, une autre petite demande : lorsque vous avez terminé votre partie sur le 18e et dernier vert, ne restez pas aux abords pour vider vos poches et faire le ménage de votre sac. Il se pourrait fort bien qu’un employé du terrain attende que vous quittiez les environs afin de pouvoir arroser. Les surintendants vous remercient à l’avance !

N’hésitez pas à les saluer lorsque vous les voyez sur le parcours. Ils font un travail colossal, et ce, pour notre plus grand plaisir !

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social