Hockey Le Magazine

Blogue Jean-Sébastien Légaré | Vœux de Noël

Photo iStock

Selon certains manuscrits, il est écrit qu’un vœu ne se réalise pas s’il est dévoilé, mais vous serez probablement d’accord que cela peut être bien différent au golf. Il ne faut pas toujours se fier aux écrits quand il question d’une petite balle blanche… tout comme ce blogue aux saveurs légères, d’ailleurs. Allons-y avec dix vœux de Noël qui ont été lancés à l’univers en vue de la prochaine saison.

 

Jean-Sébastien Légaré | Au19e.ca

Rédacteur en chef

 

Commençons avec le plus facile : Tiger! Celui qui soufflera bientôt 46 bougies continue d’être plus grand que son sport. Le souhait n’est pas de le voir gagner en 2022, mais de simplement le voir et le revoir sur les parcours de golf. Dans un blogue antérieur, j’avais misé sur le prochain Championnat des joueurs, au mois de mars, pour son retour. Je doute moi-même de mon pronostick. À tout de moins, il y sera présent, à Ponte Vedra Beach, pour son intronisation au Temple de la renommée.

La Canadienne Brooke Henderson a peut-être signé une dixième victoire en carrière, un record canadien, mais sa saison 2021 a été relativement décevante avec son plus bas total de Top 10 enregistré (7) depuis sa première saison à temps complet sur la LPGA, en 2015. Ajoutons une difficile égalité au 29e rang aux Jeux Olympiques, alors que les espoirs de médaille étaient au maximum. Pour les avares de statistiques, en 2020 Henderson avait comptabilisé six Top 10, mais sous une saison de seulement 10 tournois. Le souhait est de voir Brooke batailler pour la victoire une bonne dizaine de fois la saison prochaine. Et pourquoi pas à l’Omnium Canadien féminin, qui doit être disputé tout près son berceau familial dans la région d’Ottawa ?

Parlant d’Omnium national, un vœu que plusieurs amateurs d’ici ont probablement en tête, c’est celui de voir enfin les deux Omnium canadiens être de retour sur les circuits de la PGA et de la LPGA. Les hommes ont rendez-vous à Toronto, au St. George’s Golf and Country Club, du 6 au 12 juin, alors que Rory McIlroy doit y défendre son titre acquis en 2019. Sera-t-il présent ? Du côté des femmes, le circuit de la LPGA s’arrête dans notre capitale nationale, au parcours Ottawa Hunt & Golf Club. La dernière fois que les meilleures au monde y ont foulé ces allées, c’était en 2017, alors que Sung-Hyun Park l’avait emporté par deux.

Restons du côté des femmes avec un souhait envers Maude-Aimée LeBlanc. Fort d’une belle constance sur le circuit Symetra en 2021, elle est maintenant membre à part entière du grand circuit féminin en 2022, une première depuis 2018. Un souhait envers son fer droit, tout simplement. La puissance a toujours été son arme, mais un peu de magie sur les verts lui permettrait d’enfin exposer tout son talent parmi l’élite mondiale. La saison 2022 débute à la fin janvier, du côté d’Orlando en Floride.

Si une Québécoise a le talent pour se rendre au sommet, je suis persuadé que c’est la même chose pour les hommes. Plusieurs Québécois continuent de cogner à la porte, dont Raoul Ménard qui a remporté une victoire sur le circuit Mackenzie. C’est une question de timing pour employer le jargon sportif. Souhaitons donc du timing à nos athlètes d’ici en 2022.

Nombreux sont les immortels de notre sport à ne pas avoir été en mesure de compléter le Grand Chelem sur le circuit de la PGA. Sam Snead, Arnold Palmer, Lee Trevino, Raymond Floyd et Tom Watson resteront à jamais… tout juste à court de ce fil d’arrivée si exclusif. Encore une fois en 2022, trois golfeurs auront la possibilité de rejoindre les Hogan, Jones, Nicklaus, Sarazen, Player et Woods. Il s’agit de Phil Mickelson, Jordan Spieth et Rory McIlroy. Un vœu pour McIlroy en 2022 et un précieux veston vert lui ferait grandement du bien. Un peu comme la victoire populaire de Sergio Garcia en 2017, ça ferait tellement du bien ! De son côté, Spieth est de retour au sommet de sa forme avec ce qu’il nous a présenté en 2021. Par contre, mon souhait demeure avec le Nord-Irlandais puisque Spieth possède encore plusieurs belles années devant lui. Finalement et malheureusement, les probabilités de la quête de Mickelson envers l’Omnium américain sont de plus en plus minces. Est-ce que « l’éternel deuxième » a épuisé trop de magie lors du dernier Championnat de la PGA ?

Parlant d’éternel deuxième, qui ne veut pas d’une victoire pour Louis Oosthuizen en 2022 ? Le Sud-Africain mettra les pieds dans la quarantaine au terme de la prochaine saison, mais plus que jamais, il semble en contrôle de son jeu, spécialement lors des grands évènements. Victoire régulière ou majeure, mon vœu est de le voir enfin soulever un trophée sur le continent nord-américain.

Pour certains, voici un autre vœu qui aura du mal à être comblé : un relâchement du projet distance de l’USGA et la R&A. Notre sport professionnel tel qu’on le connait à la télévision est divertissant à souhait. Les meilleurs talents finissent toujours par gagner, et ce, peu importe les règles employées.

En 2022, souhaitons l’annonce d’un évènement dans un futur rapproché qui combinerait la PGA et la LPGA. Avoir l’élite des hommes et des femmes sur le même parcours doit être une priorité pour l’avancement de notre sport. De plus, pourquoi ne pas influencer positivement la formule du golf aux prochains Jeux olympiques de Paris, en 2024?

Je termine ma liste de souhaits de noël avec une pensée pour vous, chers consommateurs! Si vous avez quelques achats en tête pour la saison 2022, je souhaite une livraison dans un délais respectable tout au long de l’année. Le ralentissement au niveau de la production de matériel ne touche pas uniquement l’industrie du golf, mais de nombreux autres domaines spécialisés. Trop de maux de tête ont été ressenti dans les nombreuses boutique de golf au cours des deux dernières saisons. 

Je termine l’année 2021 avec un vœu en extra, soit celui de rester en santé. C’est ce qu’il y a de plus important. Ensuite, si la balle vient à tomber plus tôt que prévu, cela nous donnera une autre occasion de festoyer… au 19e !

Prenez soin de vous et on se revoit l’année prochaine !

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social