Maintenance

Une mise à jour planifiée sera effectuée ce lundi, le 2 août, vers 7h00. Cette mise à jour devrait durer environ 30 minutes.
A scheduled update will be performed this Monday, August 2nd, at 7:00 AM. This update should last around 30 minutes.

Hockey Le Magazine

Blogue Jean-Sébastien Légaré | Repenser la formule

Bryson DeChambeau, Phil Mickelson, Tom Brady et Aaron Rodgers. (Getty)

La semaine dernière, Bryson DeChambeau et le quart-arrière des Packers de Green Bay, Aaron Rodgers, ont remporté leur match contre les vétérans Phil Mickelson et Tom Brady. Vous n’avez pas vu ? N’ayez crainte, vous n’êtes pas les seuls !

 

Jean-Sébastien Légaré | Au19e.ca

Rédacteur en chef

 

L’idée d’une confrontation unique a été mise sur pied il y a maintenant quelques années, alors que l’on voulait recréer les belles années de Tiger Woods et de Phil Mickelson. C’est en novembre 2018 qu’a eu lieu ce match. Pour faire court, neuf millions de dollars étaient à l’enjeu, Mickelson a gagné et le spectacle sur le parcours a été pour le moins décevant. Il y avait tellement eu une grande frénésie avant cette confrontation que le résultat ne pouvait égaler les attentes.

Avec l’arrivée de cette fameuse pandémie de la COVID-19, quelques mois plus tard, la revanche de cette confrontation a vite pris une tournure caritative, et c’est tant mieux! D’autant plus que l’on devait reformuler la partie afin d’améliorer le produit final, c’est-à-dire offrir un match enlevant et divertissant.

Le match revanche, intitulé Champions for charity, opposait Tiger et Peyton Manning à Mickelson et Tom Brady. Vingt millions de dollars ont été amassés afin de venir en aide aux communautés durement touchées par la COVID-19.

Entre temps, le fabricant TaylorMade avait également mis sur pieds une partie d’exhibition mettant en vedette quatre de ses ambassadeurs, soit Rory McIlroy, Matthew Wolff, Rickie Fowler et Dustin Johnson. 5,5 millions dollars ont été amassés et ont également servi à cette même cause planétaire.

Compte tenu que l’on a accroché le public américain avec deux superstars du football, la formule a été gagnante. D’autant plus que le contingent de commentateurs et d’analystes sur le terrain était franchement divertissant. Chaque golfeur était muni d’oreillettes sans fil afin de pouvoir échanger verbalement à tout moment avec les personnes impliquées dans la diffusion télévisuelle. De pouvoir parler aux golfeurs quand bon leur semblait était une excellente idée pour les téléspectateurs. On avait vraiment l’impression de faire partie du match !

Alors, on a gardé cette façon de faire pour The Match III, mais pourquoi ne pas brasser les cartes à nouveau ? Mickelson et Manning faisaient toujours partie de la formule, mais on a invité le monde du basketball avec Steph Curry et Charles Barkley. L’objectif caritatif était maintenant tourné vers un sujet d’actualité qui, malheureusement, ne devrait pas avoir lieu d’être : Black Lives Matter. Plus de cinq millions de dollars ont été amassés pour aider les collèges et universités de communautés historiquement afro-américaines.

Finalement la semaine dernière, nous en étions à la quatrième édition. C’est l’organisme Feeding America qui en était le principal bénéficiaire. Après quelques recherches, aucune donnée n’est mentionnée quant au montant récupéré. Pour ce qui est de la confrontation, elle a été disputée dans l’État du Montana, et c’est pour ma part le parcours Reserve at Moonlight Basin qui a volé la vedette. Situé à plus de 2200 mètres d’altitude, les points de vue sont tout simplement époustouflants. Grâce à Google, allez voir de quoi ç’a l’air. Spectaculaire ! C’est juste dommage que ce design de Jack Nicklaus, niché à Big Sky, soit en plein milieu…de nulle part. Six heures de route au nord de Salt Lake city, mais pour les friands de ski, c’est à moins de quatre heures de la légendaire station Jackson Hole. Mais encore une fois, le nom le dit…

Revenons à nos moutons ! Quelle est la suite ? Qui voyez-vous pour The Match V? Il est clairement temps d’impliquer la LPGA. Les sœurs Korda contre qui vous voulez. À moins que la formule ne soit trop usée ?

Il faut dire qu’afin de pallier aux journées Pro-Am annulées à cause de la pandémie, le PGA TOUR avait quelque peu copié la formule The Match en regroupant quatre golfeurs, le mercredi après-midi, pour une joute de neuf trous. Évidemment, les golfeurs portaient des micros et les fondations reliées au tournoi en étaient les bénéficiaires.

Aujourd’hui, on semble être revenu pour de bon à l’ancienne formule, qui est plus payante, évidemment. Mais pour les téléspectateurs, quelle sera la prochaine offre ?

Une chose est certaine, je privilégierais une offre gratuite, c’est-à-dire que The Match V soit télédiffusé à l’échelle nationale. L’objectif est de faire de l’argent, je le sais bien, mais il faut aussi faire rayonner notre sport et ce n’est pas avec un abonnement de 59,95$ l’unité que vous rejoignez la masse. Quant à moi, la prochaine confrontation et ses principaux acteurs sont un pensez-y bien. La formule est maintenant fragile !

 

Le 15e bâton

Le conseil de cette semaine porte sur encore une fois le moment présent, communément appelé ‘Ici, maintenant’. Peu importe votre formule choisie, l’idée est de contrôler vos pensées et d’éviter d’aller dans le passé ou dans le futur.

 

Cinq excellents outils sont vos sens : le toucher, l’odorat, la vue, l’ouïe et le goût. Non seulement est-il impossible de penser à autre chose lorsqu’on se concentre entièrement sur l’un de nos sens, mais il peut aussi vous permettre de détourner votre attention lorsque quelque chose vous dérange sur le parcours.

Par exemple, si un bruit intermittent attire votre attention durant votre routine, rien ne vous empêche de rediriger votre attention à votre vue ou à votre toucher. Le fait de canaliser votre concentration sur un seul de vos sens vous permettra non seulement de faire abstraction de certains dérangements, mais aussi de rester dans le moment présent.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Dernières nouvelles

Social