Hockey Le Magazine

Blogue Jean-Sébastien Légaré | Le Top 30 et tout le reste…

Patrick Cantlay (Photo d'archives Getty)

Ç’a été une semaine importante pour le golf professionnel, autant sur le parcours qu’à l’extérieur des allées. Oui, il y a les séries éliminatoires de la Coupe FedEx, mais il y a aussi l’avenir du PGA TOUR où un certain Tiger Woods semble avoir son mot à dire.

 

Jean-Sébastien Légaré | Au19e.ca

Rédacteur en chef

 

Allons-y d’abord avec ce qui s’est déroulé sur le parcours du côté des hommes. En remportant le Championnat BMW, Patrick Cantlay a été le premier golfeur de l’histoire à défendre avec succès un tournoi des éliminatoires de la Coupe FedEx.

Plusieurs golfeurs en ont aussi profité pour confirmer leur billet d’avion entre les États du Delaware et de la Géorgie en vue de l’étape finale, mais aussi pour consolider leur présence en vue de la Coupe des Présidents. Félicitations au Canadien Corey Conners qui s’est qualifié pour Atlanta, mais aussi pour l’équipe internationale, une première dans son cas. Il rejoint Sungjae Im, Joohyung « Tom » Kim, Hideki Matsuyama, Joaquin Niemann, Mito Pereira, Adam Scott ainsi que Cameron Smith afin de défendre les couleurs internationales.

La question est sur toute les lèvres : combien de noms seront encore inscrits lors de la présentation de l’évènement dans trois semaines ?

Une chose est certaine, le nom de Conners semble coulé dans le béton.

Étant donné les récentes performances d’un autre Canadien, un dénommé Taylor Pendrith, le capitaine Trevor Immelman n’a pas le choix de considérer sérieusement le long cogneur s’il désire créer une synergie au sein de son équipe.

Au risque de me répéter encore une fois, ça augure tellement bien pour Montréal en 2024!

Revenons à nos moutons d’éliminatoires. Une deuxième étape où 40 joueurs sur les 70 éligibles ont été éliminés. Encore une fois, très peu de joueurs réussissent à effectuer une remontée de dernière minute pour éviter l’élimination. Ils étaient quatre la semaine dernière, tout comme cette semaine d’ailleurs. K.H Lee, Adam Scott, Scott Stallings et Aaron Wise ont été opportunistes. Spécialement Stallings, qui a pratiquement mis la main sur une première victoire sur le circuit de la PGA en plus de 220 tournois. Que dire d’Adam Scott, qui était 82e à la conclusion de la saison régulière lors du Championnat Wyndham.

Est-ce que le golfeur australien de 42 ans sera toujours sur le circuit de la PGA à la fin de 2022 ? La question est légitime même si c’est davantage un autre Australien dont on parle par les temps qui courent.

Évidemment, si quatre se sont invités à la fête d’East Lake, quatre autres ont vu leurs vacances débuter plus rapidement que prévu. Jooohyung « Tom » Kim, Kevin Kisner, Davis Riley et J.J Spaun doivent se consoler avec leur bonus de fin de saison qui oscillera entre 200 000 et 250 000 $. Rien à voir cependant avec les montants qui seront distribués dimanche prochain à Atlanta. 18 millions $ au gagnant et un demi-million au bon dernier. Pas si mal, non ?!

En espérant que Will Zalatoris sera remis de sa blessure au dos… et Cameron Smith de son inconfort à la hanche… D’accord, j’avoue un brin de sarcasme !

 

Un circuit à l’intérieur du circuit

Tiger Woods ne semble pas s’être déplacé pour rien la semaine dernière. Il a mené une rencontre informelle où très peu d’élus ont été convoqués. Les informations ont été lancées par les gens de GolfWeek.com, alors qu’une série de 18 tournois, exclusifs aux stars du circuit, prendrait place en 2024 à l’intérieur même du calendrier régulier du PGA TOUR. Toujours selon la même source, on parlerait d’évènements d’une journée seulement qui seraient tenus de janvier à mars. Même si, pour l’instant, les informations sortent au compte-goutte, plus de détails seraient divulgués cette semaine à l’occasion du Championnat du circuit.

Nous le saurons bien assez vite puisque comme le veut la tradition lors du dernier tournoi de la saison, le commissaire Jay Monahan tiendra une conférence de presse mardi, en début de semaine. Vous pouvez être assuré que la question lui sera posée. Encore une fois, ça chauffe dans le monde du golf professionnel!

Parlant de chauffer, j’embarque dans la voiture en direction Ottawa Hunt & Golf Club pour l’Omnium féminin CP. Ce n’est pas tous les jours que les meilleures golfeuses au monde sont dans notre cour arrière! Je vais en profiter pour faire le plein d’informations, question de vous aiguiller un peu! 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.